Les humeurs de Tamarys et Juliza

Blog à quatre mains, sur tout et rien

07 août 2008

Maman bobo

À deux jours de mon départ pour des vacances chez Juliza au bord de la piscine, je me suis dit que ça serait une bonne idée que de me débarrasser de ma pilosité aujourd'hui, histoire que ma peau ait 48 heures de repos entre deux traumatismes.

Ce matin j'ai donc réchauffé mon roll-on de cire déjà entamé et commencé par la cuisse droite. Oui, c'est une histoire qui va durer...
Note à ceux qui ne m'ont jamais vu, j'ai des jambes de 93 cm de long (un après-midi désoeuvré avec ma soeur et voilà le résultat!).
Je vous passe les galères entre l'épilation de l'arrière des cuisses et la découverte que j'ai (ou plutôt avais, hinhinhin!) des poils qui ne poussent pas dans le même sens que les autres... Et bien sûr j'ai eu juste assez pour finir la cuisse.

Cet aprèm je suis allée acheter une recharge histoire de finir le sale boulot.
Les poils de mon mollets droits ne sont absolument pas coopératifs malgré leur longueur réglementaire pour une épilation à la cire. J'ai donc décidé de leur laisser un peu de répit (ainsi qu'à mes terminaisons nerveuses) et je me suis attaquée à la cuisse gauche.
Ses poils se sont vengés. Ils sont venus sans problème mais ils me l'ont fait savoir.

Au final j'ai même pas eu le courage de finir aujourd'hui.
Bilan de l'épilation : deux cuisses, un demi-mollet.

J'ai mal.

Posté par Tamarys à 16:58 - Grelucheries - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    L'épilation à l'azote liquide marche bien aussi je crois. On ne sent rien et les poils partent facilement. Mais la jambe avec ...

    Que c'est bon d'être un homme :p

    Posté par Bronto-JR, 09 août 2008 à 02:53

Poster un commentaire